Organisation

En parallèle de la création et de la diffusion de ses spectacles, la compagnie aime particulièrement écrire et organiser des événements artistiques.

Avec en toile de fond la volonté de surprendre et d’impliquer les acteurs d’un territoire, nous profitons de la rencontre avec le spectacle pour interroger la place du spectateur et lui faire vivre des expériences singulières. Ces aventures insolites sont aussi l’occasion de collaborations artistiques avec des compagnies complices.

 

Des rives la nuit

Nous co-écrivons actuellement avec Pronomades la prochaine édition de Des rives la nuit, qui aura lieu les 13 et 14 juin 2014.

Des rives la nuit est une invitation lancée aux spectateurs de traverser une nuit jalonnée de rendez-vous insolites, artistiques et décalés, du coucher du soleil à son lever.

Plus d’infos sur : http://www.pronomades.org/

diapo
diapo

Gares folies

En 2010, la Communauté Urbaine du Creusot-Montceau, située au sud de la Bourgogne et regroupant 19 communes et 94 000 habitants, fêtait ses 40 ans.

L’occasion d’un anniversaire fédérateur autour des gares qui ont maillé le territoire et contribué à son développement.

Dans notre projet, la gare est un espace de rencontres et de convivialité, et devient le point de départ vers l’imaginaire et le spectacle. Nous avons proposé au public des voyages à la découverte d’univers artistiques singuliers, tout en mettant en lumière le patrimoine ferroviaire existant et passé de la communauté.

Au programme : une semaine itinérante sur 8 communes du territoire, avec la présence de 25 compagnies et de 10 comédiens chargés de contribuer à l’univers « Gares-Folies ».

Les compagnies invitées : Del Reves, Festibal, Ziveli Orkestar, Léandre, Le Botrio, Mireille&Mathieu, Le Petit Monsieur, Cie Banc Public, Laurent Peuzé, Cie Albedo, Impérial du Kikiristan, Les Arrosés, Joe Sature et ses joyeux osselets, Compagnie N°8, Pomme d’Or, Cie 220 Vols, Culbuto, Tony Clifton circus, A Brûle pourpoints, Aristobulle, Callixte de Nigremont, Cie Baladeu’x, Le Snob, Les Vernisseurs, Spectralex,…

La rue du milieu

diapo

Avec comme simple ambition de montrer à nos voisins les spectacles croisés lors de nos tournées, nous mettons en place, en 1997, une dynamique inter-associative qui aboutira, fin août 1999, au premier festival arts de la rue en Maine et Loire. Ce festival « la Clé des Arts » situé à St-Clément-de-la-Place a pu exister grâce à une vingtaine de compagnies et plus de 200 bénévoles.

Suite à l’enthousiasme de cette première édition, nous créons l’association « la Rue du Milieu » en charge de l’organisation du festival en 2001 qui se déroule dans 7 communes du nord ouest du département.

Par la suite, la volonté d’une présence artistique plus régulière sur le territoire aboutit à la mise en place d’une saison arts de la rue dès 2002. Ce sont 14 communes qui accueilleront des spectacles durant ces différentes saisons.

En parallèle de ces saisons itinérantes, nous mettons en place dès 2005 des événements artistiques impliquant fortement les habitants et les bénévoles. La première édition se déroule dans 4ha de maïs, puis nous transformons pour le second événement la salle de sport en véritable gare, point de départ de voyages artistiques. Nous partons du carton comme matière première pour une nouvelle édition en 2009 riche en créations et en investissement. En 2010, un safari de 25 heures nous emmène à la découverte de 3 villages réinventés.

Débute en 2009 une saison En salle sur deux salles du territoire.

En 2012, la Rue du Milieu organise la Bringue, premier rendez-vous régional des compagnies et des professionnels arts de la rue des Pays de la Loire. 24 compagnies, plus de 100 représentations sur 4 jours, 80 professionnels des arts de la rue s’y retrouvent.

En constant renouvellement, la Rue du Milieu se façonne une image de proximité et de qualité artistique. Elle suscite un intérêt pour le spectacle vivant à une grande partie de la population locale et tisse incontestablement du lien social entre les habitants. La singularité de ces événements lui vaut la reconnaissance des professionnels des arts de la rue.

De 1997 à 2012, la compagnie est responsable de la direction artistique des actions de la Rue du Milieu.

Fin 2012, pour se consacrer à d’autres projets, la compagnie décide de mettre fin à son implication. L’aventure Rue du Milieu continue pour autant !

Nous avons accueilli plus de 200 compagnies tels que Fred Tousch, Spectralex, Joe Sature, Aïe Aïe Aïe, Carnage Production, les Têtes en l’air, Utopium Théâtre,…

Plus d’infos sur : http://www.laruedumilieu.org

diapo

Le PLUC

En 2003, l’envie d’accompagner d’autres compagnies dans leur projet de création amène la compagnie à déménager en Sarthe pour fonder le PLUC – Petit Lieu d’Utilité Culturelle – dans un site mis à disposition par un centre de vacances. Ce lieu de résidences accueille de 2003 à 2007 une quarantaine de compagnies pour leurs créations et propose de nombreux ateliers de pratique artistique et des rencontres avec la population locale.

Quelques compagnies accueillies au PLUC : Cirque Gosh, Cie Femmes à Barbe, Cie Qualité Street, Les Cavaliers de l’aventure, Cirkatomic, Cie Chose de rien, Utopium Théâtre, Joseph K…

Le retour de la compagnie en Anjou entraîne la fermeture du PLUC en septembre 2007.

… et autres événements

La SMAC d’Angers, le Chabada, nous a donné carte blanche pour organiser quatre événements arts de la rue en 1999, 2000, 2002 et 2005. Une occasion de transformer ce lieu dédié à la musique en de nombreux espaces de jeu. Pendant 7 ans jusqu’en 2009, nous avons co-organisé avec le service culturel d’Allonnes (72) l’événement Rue en Salle. Nous avions comme mission d’écrire chaque année l’histoire de l’événement et d’accompagner le public vers les spectacles proposés.

diapo